top of page

Rétrospective Marguerite Brouhon

Plongez dans l’univers intimiste de Marguerite Brouhon

Née en 1922, Marguerite Brouhon a élu domicile au bord de l’eau à Virton, dans une maison aux volets bleus. À l’occasion de ce centenaire, le Musée gaumais lui rend hommage à travers une grande rétrospective. La variété de son travail et de sa vie y est illustrée par un large ensemble d’œuvres rassemblées pour l’occasion avec l’aide d’un comité d’experts et d’amis de l’artiste. L’événement est bien plus qu’un rassemblement de peintures, mais un véritable musée imaginaire qui plonge dans l’univers intimiste de Marguerite Brouhon.

Du 15 octobre 2022 au 7 janvier 2023, dans la Galerie du Récollet du Musée gaumais à Virton

Marguerite Brouhon, l’artiste

Marguerite Brouhon (1922-2004) se démarque par un univers singulier et un parcours atypique. Elle a grandi au milieu d’artistes belges comme Nestor Outer, Marie Brouhon et Félix Fontaine, mais également d’autres témoins de l’école liégeoise de peinture. Pour de nombreux amateurs d’art en Belgique et à l’étranger, elle s’est d’ailleurs distinguée à Bruxelles et à Paris. Libre et aventurière, cette « itinérante du spectacle » a vécu un peu partout, voyageant à travers l’Europe : l’Italie, la France, la Yougoslavie…

Derrière elle, Marguerite Brouhon laisse une œuvre variée : peintures, dessins, écrits, objets décorés (assiettes en céramique ou meubles en bois). Tour à tour naïve, surréaliste, onirique, symbolique, elle y aborde les sujets du voyage, des chats, des mascarades, de l’amour… ainsi que de la mort et de l’au-delà. Ce dernier thème est particulièrement remarquable . Il est sans aucun doute la trace d’une enfance perturbée par le décès prématuré de son père et de nombreux chagrins. En bref, c’est une artiste aux multiples facettes, à la fois simple et complexe, façonnée par son vécu.

La monographie sur son œuvre

Malgré une place reconnue dans le monde des arts, Marguerite Brouhon et son œuvre n’ont à ce jour fait l’objet d’aucune étude approfondie. Cette rétrospective constitue l’occasion d’examiner avec attention son travail, son talent, ses inspirations et sa place dans les milieux artistiques. Elle a rendu possible une analyse détaillée de la vie et de l’œuvre de la poétesse et peintre gaumaise, tout en permettant de rassembler des fonds d’archives inédits, dont sa correspondance avec Paul Caso, son ami et critique d’art pour Le Soir.

Vous pouvez retrouver l’ensemble dans une monographie d’exception sur le sujet composée par des auteurs critiques et des historiens de l’art. À travers la richesse des thématiques, ils s’attardent sur la personnalité de Marguerite Brouhon, son enfance, son parcours, sa formation et les éléments marquants qui ont conditionné son œuvre.

Ce livre d’art, d’environ 250 pages sous reliure et jaquette de luxe, est abondamment illustré et associé à un volume inédit de recueil de poèmes écrits par l’artiste avec Jean-Luc Poncelet. Les deux ouvrages sont proposés à la boutique du musée au prix de 48 eur (60 eur avec le coffret).

Découvrez l’artiste virtonaise Marguerite Brouhon comme vous ne l’avez jamais vue dans cette monographie exceptionnelle !
13 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page