top of page

Musée de la vie rurale
et de l'école d'autrefois (Montquintin)

Musée-Montquintin_edited.jpg

Situé dans le petit village de Montquintin (commune de Rouvroy), cette petite ferme gaumaise est un bel emblème de l’architecture rurale, inscrite dans la tradition de répartition classique des tâches d’antan (habitation, grange, étable). C’est dans ce bâtiment emblématique qu’a été installé le premier Musée de la vie rurale et de l’école d’autrefois.

Au cœur de ce village modeste dont l’ensemble a été classé « Patrimoine majeur de Wallonie », se démarquent également un château fort, un colombier et une petite église romane. Un paysage qui vaut donc bien le détour !

La ferme de la dîme de Montquintin

Sous l’Ancien Régime (XVIe-XVIIIe siècle), la dîme était une redevance payée au seigneur du lieu par les habitants, sous forme de contribution en nature en échange de divers services : protection, équipements, administration…

Monseigneur de Hontheim, seigneur de Montquintin et évêque contestataire, fit construire la ferme de la dîme de Montquintin, en 1765. Au XIXe siècle, elle devint l’école du village. Plus tard, la famille Braffort la céda au Musée gaumais qui y fonda un musée de la vie rurale en Gaume, créant ainsi l’un des premiers musées de Belgique consacrés à la ruralité.

Village modeste et attrayant planté dans le paysage en haut d’une butte témoin à 324m d’altitude, Montquintin propose encore aujourd’hui l’illustration d’un noyau féodal. Offrant un point de vue unique sur le panorama des cuestas, l’ensemble du village, avec son château-fort, son colombier et sa petite église romane, a été classé “Patrimoine majeur de Wallonie”.

La cuisine

Le corps de logis abrite la cuisine, avec ses meubles anciens, et l’âtre, doté de tous les ustensiles ménagers.
Le four, imbriqué dans le mur formant piédroit, ouvre sa gueule sous le conduit de cheminée, permettant ainsi une évacuation directe des fumées issues de la combustion des fagots.
À gauche de l’âtre, la porte d’un ingénieux placard constitue une table à pied unique lorsqu’elle est ouverte. L’évier aménagé dans la fenêtre permet l’évacuation immédiate, vers l’extérieur, des eaux usées ainsi qu’un éclairage naturel satisfaisant.

Le mobilier meublant la pièce, avec son vaisselier, sa table gaumaise, son pétrin ainsi qu’une foule d’objets ayant trait à la cuisine, la cuisson, l’éclairage et le feu représente un ensemble unique de reconstitution de cuisine rurale en Gaume au XVIIIe siècle.

Le pèle

Le “pèle”, ou belle chambre, communique directement avec la cuisine. On y mange le dimanche ; on y dort ; on y reçoit aux fêtes.

Cette pièce polyvalente offre tous les éléments du confort domestique en monde rural dans l’Ancien Régime : alcôve et cabriole (petit lit destiné aux enfants, situé en tiroir sous le lit parental), armoire à taque... Un petit poêle, ajouté postérieurement, augmente la capacité de chauffe par un principe de rayonnement à 360 degrés.
Enfin, le cul de four dispense également sa chaleur dans la pièce lorsqu’il est en fonctionnement. Le mobilier du “pèle”, avec sa lingère, son berceau, sa table, les quelques gravures ou tableaux et les différents objets relatifs à la protection prophylactique contre le mal et la maladie forment un tout cohérent et authentique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vue du pèle du Musée de la vie rurale et de l'école d'autrefois de Montquintin

 

 

 

La salle de classe

La reconstitution d’une salle de classe évoque le souvenir de l’ancienne école de Montquintin, installée dans la ferme de la dîme. Tous les éléments d’une classe ancienne s’y trouvent rassemblés : tableau noir, bureau du maître, bancs, vitrine scientifique, boulier, tableau d’honneur, formes géométriques… sont tous des témoins touchants de cette passionnante époque de l’alphabétisation en milieu rural, au XIXe siècle !

Plus de renseignements dans la Chronique des Musées gaumais, n°208, 2005,

disponible au centre de documentation du Musée gaumais.

En pratique

Place Monseigneur de Hontheim
6767 Montquintin (Rouvroy)

Ouvert en été et lors du festival de la vannerie de Montquintin

Visite guidée sur rendez-vous toute l'année.

bottom of page